Propositions pour la formation des comédiens

Publié le par Lux

Propositions pour la formation des comédiens.

1. Les théâtres ont besoin de jeunes comédiens.
 Du fait que l'enseignement primaire est maintenant devenu meilleur et que quelques matières importantes pour les comédiens peuvent de surcroît être enseignés à l'école d'art dramatique, l'élève pourrait entrer à seize ans.
2. Les élèves aussi accèderaient plus tôt aux théâtres.
 Deux années de formation technique suffisent pour commencer. Décisif, l'enseignement de la diction, naturellement selon des critères artistiques. A réorganiser enseignement de la pantomime, formation de base de ballet. Au lieu d'escrime, exercices de tir. Enseignement philosophique. Histoire de l'art et du théâtre.
3. Les théâtres de la République envoient des talents à l'école pour examens. Différents théâtres de Berlin patronnent différents élèves. Pas nécessaires le physique, ou la voix, ou l'"explosion", seulement le talent et l'intérêt.
4. En troisième année a lieu un travail de studio sur une scène à part. Les élèves sont répartis dans divers théâtres et y participent à des répétitions ou, dans des rôles infimes, à des représentations.


Bertolt Brecht, dans L'Art du comédien.

Publié dans Textes théoriques

Commenter cet article