Top articles

  • Bienvenue !

    15 mars 2010 ( #Blablabla )

    Bienvenue, bienvenue à tous sur cet humble blog, dont le but est exprimé clairement dans le nom. Une sorte de mini bibliothèque à citations et autres extraits, de tirades, de descriptions, de dialogues, de contemplations, de monologues et de cacophonies...

  • Liste des auteurs

    15 mars 2010 ( #Blablabla )

    Liste des auteurs présents, par ordre alphabétique du nom. A Andersen Hans Christian : Tout est exactement comme l'année dernière Anouilh Jean : Je veux savoir comment je m'y prendrai pour être heureuse B Barker Howard : Vous faites de son fondement un...

  • Les droits imprescriptibles du lecteur

    15 mars 2010 ( #Romans et Nouvelles )

    Les droits imprescriptibles du lecteur : Le droit de ne pas lire. Le droit de sauter des pages. Le droit de ne pas finir un livre. Le droit de relire. Le droit de lire n'importe quoi. Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible) Le droit...

  • J'aime qu'on me haïsse

    15 mars 2010 ( #Théâtre )

    CYRANO A force de vous voir vous faire des amis, Et rire à ces amis dont vous avez des foules, D'une bouche empruntée au derrière des poules ! J'aime raréfier sur mes pas les saluts, Et m'écrie avec joie : un ennemi de plus ! LE BRET Quelle aberration...

  • Contre

    16 mars 2010 ( #Poésie )

    Je vous construirai une ville avec des loques, moi. Je vous construirai sans plan et sans ciment un édifice que vous ne détruirez pas Et qu'une espèce d'évidence écumante soutiendra et gonflera, Qui viendra vous braire au nez, et au nez gelé De tout vos...

  • Il est de faux dévôts ainsi que de faux braves

    16 mars 2010 ( #Théâtre )

    CLEANTE Voilà de vos pareils le discours ordinaire. Ils veulent que chacun soit aveugle comme eux ; 320C’est être libertin que d’avoir de bons yeux, Et qui n’adore pas de vaines simagrées N’a ni respect ni foi pour les choses sacrées. Allez, tous vos...

  • Tant pis, je vais tuer le premier venu

    16 mars 2010 ( #Humoristes )

    Un jour, en pleine nuit... Mon médecin me téléphone : "Je ne vous réveille pas ? Comme je dormais, je lui dis : -Non. Il me dit : -Je viens de recevoir du laboratoire le résultat de nos deux analyses. J'ai une bonne nouvelle à vous annoncer. En ce qui...

  • Je veux savoir comment je m'y prendrai pour être heureuse

    16 mars 2010 ( #Théâtre )

    ANTIGONE, murmure, le regard perdu. Le bonheur... CREON, a un peu honte soudain. Un pauvre mot, hein ? ANTIGONE Quel sera-t-il, mon bonheur ? Quelle femme heureuse deviendra-t-elle, la petite Antigone ? Quelles pauvretés faudra-t-il qu'elle fasse elle...

  • En ce temps là j'étais en mon adolescence

    16 mars 2010 ( #Poésie )

    En ce temps là, j'étais en mon adolescence J'avais à peine seize ans et je ne me souvenais déjà plus de mon enfance J'étais à 16.000 lieues du lieu de ma naissance J'étais à Moscou dans la ville des mille et trois clochers et des sept gares Et je n'avais...

  • Le bon coin pour le Snark !

    16 mars 2010 ( #Poésie )

    « Le bon coin pour le Snark! » cria l’Homme à la Cloche, Tandis qu’avec soin il débarquait l’équipage, En maintenant, sur le vif de l’onde, ses hommes, Chacun par les cheveux suspendu à un doigt. « Le bon coin pour le Snark! Je vous l’ai dit deux fois...

  • Just the place for a Snark !

    16 mars 2010 ( #Poésie )

    "Just the place for a Snark !" the Bellman cried, As he landed his crew with care ; Supporting each man on the top of the tide By a finger entwined in his hair. "Just the place for a Snark ! I have said it twice : That alone should encourage the crew....

  • Propositions pour la formation des comédiens

    16 mars 2010 ( #Textes théoriques )

    Propositions pour la formation des comédiens. 1. Les théâtres ont besoin de jeunes comédiens. Du fait que l'enseignement primaire est maintenant devenu meilleur et que quelques matières importantes pour les comédiens peuvent de surcroît être enseignés...

  • Il est devenu expert en "couples de passage"

    16 mars 2010 ( #Romans et Nouvelles )

    Je n'ai pas eu besoin de déplier ma tente ; j'ai pris une chambre à l'hôtel – pourquoi se gêner ? Dans les couloirs, j'ai croisé un homme, un géant tout sec, les cheveux en brosse et la bouche pincée. Il s'appelle René et vit ici depuis dix ans. A l'origine,...

  • Il n'y a qu'elle qui ose claquer les portes de cette façon

    16 mars 2010 ( #Théâtre )

    C'était à Wolmar. Je traversais la galerie d'Achille. J'ai entendu le bruit d'une porte, et il n'y a qu'elle qui ose claquer les portes de cette façon. Je me suis caché derrière le socle de la statue. Les chevilles et les jambes d'Achille formaient une...

  • Je suis amoureuse de ton corps

    16 mars 2010 ( #Théâtre )

    SALOME Iokanaan ! IOKANAAN Qui parle ? SALOME Iokanaan ! Je suis amoureuse de ton corps. Ton corps est blanc comme le lys d'un pré que le [ 31 ] faucheur n'a jamais fauché. Ton corps est blanc comme les neiges qui couchent sur les montagnes, comme les...

  • Les hommes la regardent et la montrent du doigt

    17 mars 2010 ( #Poésie )

    Regardez, voilà une pute. Le corps d’une pute est en tout point semblable À celui d’un être humain. Elle a le même genre de nez, d’yeux, de lèvres, De mains et de doigts. Elle marche comme un être humain, S’habille comme un être humain, Sourit, pleure...

  • Exercices pour les cours d'art dramatique

    17 mars 2010 ( #Textes théoriques )

    Exercices pour les cours d'art dramatique. a) Tours de prestidigitation, y compris attitudes de spectateurs. b) Pour les femmes : étendre et plier le linge. Même exercice pour les hommes. c) Pour les hommes : diverses attitudes de fumeurs. Même exercice...

  • Vous passez pour hommes dans le catalogue

    18 mars 2010 ( #Théâtre )

    MACBETH N'est-ce pas hier que nous nous sommes parlé ? PREMIER ASSASSIN C'était hier, s'il plaît à votre altesse. MACBETH Eh bien, maintenant avez-vous réfléchi à mes paroles ? Sachez que c'est lui qui jusqu'ici vous a relégués dans une si humble fortune,...

  • Depuis quelque temps, Dieu me semblait malheureux

    19 mars 2010 ( #Humoristes )

    Je viens de rompre avec Dieu. Je ne l'aime plus. En amour, on est toujours deux. Un qui s'emmerde et un qui est malheureux. Depuis quelque temps, Dieu me semblait malheureux. Alors, j'ai rompu. [...] J'ai posté hier soir ma lettre de rupture : Cher Dieu,...

  • Tendances générales que le comédien devrait combattre.

    19 mars 2010 ( #Textes théoriques )

    Tendances générales que le comédien devrait combattre. Se pousser vers le milieu de la scène. Se détacher de groupes pour être seul. Se rapprocher du personnage à qui l'on parle. Regarder sans arrêt le personnage avec qui l'on parle. Ne pas regarder le...

  • Tout est exactement comme l'année dernière

    19 mars 2010 ( #Contes )

    Le jardin était entouré d'une haie de noisetiers et au-dehors s'étendaient des champs et des prés. Au milieu du jardin fleurissait un rosier, et sous le rosier vivait un escargot. Et qu'y avait-il dans l'escargot ? Eh bien, lui-même. -Attendez un peu...

  • J'ai raison, non ? Puisqu'ils avaient tort !

    19 mars 2010 ( #Humoristes )

    On ne sait jamais qui a raison ou qui a tort. C'est difficile de juger. Moi, j'ai longtemps donné raison à tout le monde. Jusqu'au jour où je me suis aperçu que la plupart des gens à qui je donnais raison avaient tort ! Donc, j'avais raison ! Par conséquent,...

  • Contribution et précision(s)

    15 mars 2010 ( #Blablabla )

    Petit article pour communiquer l'adresse à laquelle vous pouvez des textes qui vous ont plu ou vous ont touché : les-extraits [chez] live . fr Sans oublier de remplacer le "chez" par un @ et d'enlever les espaces bien sur. N'hésitez surtout pas à m'envoyer...

  • Levons l'ancre !

    19 mars 2010 ( #Poésie )

    Ô mort vieux capitaine, il est temps ! Levons l'ancre ! Ce pays nous ennuie, ô Mort ! Appareillons ! Si le ciel et la mer sont noirs comme de l'encre, Nos cœurs que tu connais sont remplis de rayons ! Verse-nous ton poison, pour qu'il nous réconforte...

  • C’est peut-être la haine que tu veux que j’invoque

    19 mars 2010 ( #Poésie )

    Lecteur, c’est peut-être la haine que tu veux que j’invoque dans le commencement de cet ouvrage ! Qui te dit que tu n’en renifleras pas, baigné dans d’innombrables voluptés, tant que tu voudras, avec tes narines orgueilleuses, larges et maigres, en te...

1 2 > >>